tunnel_barn.JPG

Publié le 29 Juin 2020

Les températures augmentent, gardez vos dindes au frais grâce à la ventilation tunnel

Vous êtes-vous déjà demandé : Pourquoi avons-nous besoin d'une ventilation tunnel et à quoi sert-elle ? Cet article passe en revue ces questions et examine pourquoi il est recommandé d'utiliser la ventilation tunnel pendant les mois d'été.

Pourquoi avons-nous besoin de la ventilation tunnel ?

La chaleur dans un bâtiment est créée seulement par quelques éléments clés et il a été établi que les volailles sont la plus grande source de chaleur. Par exemple, dans un poulailler contenant environ 8 500 dindes d'âge adulte, les oiseaux produisent environ 500 kWh. Le toit génère environ 20 kWh et les lampes 25 kWh. Comme la température augmente en été, il est important de maintenir le niveau de confort des dindes pour un bien-être optimal et la ventilation tunnel peut aider à atteindre cet objectif. En plus de fournir un environnement confortable à vos animaux, les avantages de ce type de ventilation sont :

- L’amélioration des gains de poids

- Un meilleur rendement en viande et notamment en filet

- Une baisse de l’indice de conversion alimentaire

- Et une réduction des coûts (jusqu'à 30 %)

Schéma 1 - Tunnel ventilation.png

Que fait-elle ?

La ventilation tunnel est une solution utilisée, par temps chaud, sur des animaux dès 10 semaines d’âge. Elle a trois objectifs principaux : extraire la chaleur du poulailler, réduire celle produite par les animaux et diminuer la température de l'air entrant si elle est associée à un système de refroidissement comme la brumisation ou le pad-cooling.

Extraire la chaleur du bâtiment

Cela peut être réalisé par un échange d'air adéquat. Le niveau de pression négative permet de savoir comment fonctionne votre système. Par temps chaud, il est recommandé d'avoir une plage de 20-25 pascals.

Il est également important de vérifier et d'effectuer un entretien régulier de vos ventilateurs et de vos courroies pour s'assurer qu'ils sont exempts de débris et pour remplacer toutes les courroies et poulies usées ou cassées.

Réduire la chaleur des animaux

Schéma 2 - Tunnel ventilation.png

La meilleure façon d'y parvenir est de produire une vitesse d'air suffisante au niveau des dindes pour créer un refroidissement éolien. Il a été constaté que la vitesse d’air optimale est de 3 m/s. Elle baisse alors la température ressentie d’un peu plus de 8°C. Pour connaître la vitesse de l'air, il est recommandé de la mesurer à environ 2,5-3 m de la paroi latérale afin d’obtenir un résultat fiable et représentatif de l'ensemble du bâtiment.

La meilleure façon d'évaluer la vitesse d’air est d’utiliser un anémomètre. Vous pouvez également observer le comportement de vos animaux pour obtenir des indications sur leur confort ou leur stress. Par exemple, si les dindes, en particulier les plus jeunes, se rassemblent, c'est probablement parce qu'elles ont froid et que la vitesse de l'air est trop élevée. Avec les animaux plus âgés, s'ils halètent, cela indiquer qu'ils ont trop chaud et donc que la vitesse de l'air est peut-être insuffisante.

Diminuer la température de l'air entrant

Les systèmes de refroidissement peuvent être utilisés en association avec la ventilation tunnel pour réduire la température de l'air entrant. Les plus utilisés sont la brumisation haute pression ou le « pad-cooling » avec des cellules de refroidissement qui abaissent la température par évaporation. La brumisation peut donner jusqu'à 7° C de refroidissement en plus de celui fourni par la vitesse de l'air et le « pad-cooling » jusqu'à 11°C.

Qu'est-ce que nous essayons d'accomplir ?

Schéma 3 - Tunnel ventilation.png

La ventilation tunnel vise à maintenir le confort des oiseaux dans leur zone thermiquement neutre ; 13-24°C. La température souhaitée dépend de l'âge des dindes. Les animaux plus âgés préfèrent des températures plus fraîches alors que les dindonneaux ont besoin de plus de chaleur.

Si la température d'une dinde est maintenue dans sa zone thermiquement neutre, elle n'a pas besoin de modifier son métabolisme de base pour maintenir sa température corporelle, ce qui lui permet d'utiliser son énergie plus efficacement pour atteindre une performance optimale.

Contactez-nous

Pour plus d'informations sur la ventilation par temps chaud et pour en savoir plus, contactez l'équipe technique Hybrid dès aujourd'hui.

Contactez-nous

Articles associés

Notre expert vous répond : Dr. Dave Laurin nous parle de nutrition

Saviez-vous que l’aliment représente plus de 50% des coûts associés à l’élevage d’un lot de dindes ? Il n’est donc pas surprenant pour un éleveur d’étudier ce point afin de réduire ses coûts opératio…

, by
Deborah Verity nouvelle Directrice Commerciale EMEA chez Hendrix Genetics au sein de l’activité Dinde

Depuis le 23 mars, Deborah occupe le poste de directrice commerciale pour la zone EMEA chez Hybrid Turkeys. Dans un contexte particulier dû au Coronavirus elle a su s’intégrer avec aisance et faire c…

, by
Excellence produit : quelles caractéristiques faut-il étudier ?

Pour mesurer le succès d'un produit, il est facile de se concentrer sur une seule caractéristique, tout en omettant l'impact des autres. Toutefois, la supériorité dans un domaine ne se trad…