two turkeys

Publié le 6 Avril 2017

Vos volailles sèment-elles la pagaille ? Contrôlez leur alimentation.

Durant leur croissance, les dindes peuvent parfois se montrer agressives entre elles et envers le personnel.  Cette agressivité est peut-être liée à une simple question d’aménagement et de gestion, comme par exemple l’éclairage, la ventilation, la superficie, la capacité des distributeurs de nourriture et des abreuvoirs, la qualité de la litière et la répartition de ces différentes ressources entre les dindes et les dindons.  Quel autre facteur peut expliquer ce comportement agressif ? La composition et les propriétés nutritives de l’alimentation.  

 La nutrition joue un rôle essentiel dans toutes les activités liées à l'élevage des dindes. C’est bien simple : lorsqu’une exploitation me sollicite, j'évalue systématiquement les propriétés nutritives de l’alimentation afin de cibler au mieux les causes éventuelles du problème. J’ai constaté que certains ingrédients bien précis pouvaient aggraver ou, au contraire, atténuer le comportement agressif des dindes. Il est également important de tenir compte de la composition de l’alimentation.

La plupart des experts en nutrition pensent que le sodium est la première cause pouvant expliquer un comportement agressif. Même s’il est encore difficile de savoir précisément dans quelle mesure les niveaux de sodium contribuent au développement d’un comportement agressif chez la dinde, cela se justifie peut-être par le rôle que joue le sodium dans la conduction nerveuse et l’équilibre électrolytique.  Lorsque je suspecte le sodium d’être à l’origine d’un comportement agressif dans un lot de dindes, je vérifie la concentration en sodium de l’alimentation que vous leur fournissez. Lorsque je constate que les niveaux de sodium sont inférieurs à 0,15 %, je recommande généralement l’ajout de sel ou de bicarbonate de sodium. Avant de modifier quoi que ce soit, vous devez impérativement consulter un expert en nutrition aviaire afin de vous assurer que ces augmentations n’auront aucun impact négatif sur la santé des lots ni sur la qualité de la litière de votre poulailler.

L’ajout d’oxyde de magnésium dans l’alimentation peut également être envisagé pour diminuer le comportement agressif de la dinde. Cette méthode est utilisée depuis de nombreuses années dans l’industrie porcine pour réduire le niveau d’agressivité des porcs. 

L’ajout de niacine dans l’alimentation peut contribuer à atténuer le comportement agressif de la dinde ; cette approche risque toutefois d’entraîner une très forte hausse de vos dépenses en alimentation. Il est important que vous soyez certains que vos aliments pour dindes étaient correctement enrichis, qu'ils contenaient toutes les vitamines nécessaires, avant l'apparition du comportement agressif. Cette approche, qui vise à diminuer la fréquence des comportements agressifs ou à en limiter la survenue, s’avère la plus efficace et la moins coûteuse.  

Vous devez également vous assurer que les rapports entre acides aminés sont conformes car tout déséquilibre en acides aminés est susceptible de déclencher un comportement agressif chez la dinde ; c’est notamment le cas des aliments formulés avec de faibles concentrations de protéines.

La composition de l’alimentation peut influer sur le niveau d’agressivité des lots de dindes.  Par exemple, de la matière grasse ajoutée ou de la farine de viande de mauvaise qualité peut avoir une incidence négative sur la consommation alimentaire et déclencher un comportement agressif.  Ces ingrédients, lorsqu’ils sont de mauvaise qualité, peuvent contenir suffisamment de peroxydes et d’acides gras pour détruire les vitamines ajoutées dans l’alimentation et retarder le développement du système digestif des dindonneaux. D’autres composants alimentaires, comme les mycotoxines ou les protéines et glucides non digérés, peuvent altérer le fonctionnement du système digestif et entraîner un comportement agressif.  Des aliments soumis à un traitement thermique excessif et des granulés de faible durabilité peuvent également expliquer un tel comportement.

L’agressivité qui se développe au sein d’un lot de dindes peut s’avérer frustrant pour les éleveurs : sachez qu’une nutrition adéquate et un environnement sain peuvent remédier au problème.  Il est toujours recommandé de faire appel à un expert en nutrition avant de modifier l’alimentation.  

Vous souhaitez en savoir plus sur le développement de l’agressivité au sein des lots de dindes et découvrir comment vous en prémunir ? Reportez-vous à la ressource Hybrid détaillant le rôle de la nutrition sur le comportement des dindes, disponible ici.


Articles associés

, by
Jolanda VAN HAARLEM nommée au poste de Directrice Générale de Hendrix Genetics

Hendrix Genetics, entreprise internationale de génétique animale multi-espèces, annonce la nomination de Jolanda van Haarlem au poste de Directrice Générale. Elle rejoindra Hendrix Genetics à compter…

, by
Nouvel outil de calcul de ventilation Hybrid Turkeys

La ventilation est un outil de gestion clé afin d’obtenir des lots de dinde heureux et en bonne santé qui seront performants. Indépendamment de la météo extérieure, l’objectif est de maintenir un bon…

, by
Hybrid Turkeys inaugure son nouveau Complexe Pedigree Européen

Fin 2019, nos premiers lots de dinde pedigree Hybrid Turkeys étaient mis en place dans notre nouveau complexe pedigree européen basé en France. Une étape clé qui montre nos efforts pour continuelleme…