Genome Funding

Publié le 26 Mai 2017

Hybrid Turkeys obtient un financement de 6 millions de dollars pour un projet de sélection génomique

Universités, membres du gouvernement, partenaires industriels et bénéficiaires de financements étaient réunis vendredi dernier à l’université de Guelph pour assister à une conférence de presse durant laquelle Kate Young, secrétaire parlementaire canadienne chargée des sciences, a annoncé le nom des bénéficiaires de la 7e édition du Programme de partenariats pour les applications de la génomique (PPAG) de Genome Canada. Au total, 17 millions de dollars ont été octroyés à 5 projets différents, et Hybrid Turkeys s’est vu attribuer la subvention la plus importante pour son projet de sélection génomique de dindes.

Le Dr Ben Wood, généticien chez Hybrid Turkeys, dirigera le projet en collaboration avec le Dr Christine Baes, professeur à l’université de Guelph. Ensemble, ils adapteront et appliqueront les outils génomiques développés sur d’autres espèces animales pour améliorer la santé, le bien-être et la productivité des dindes.

R&D (12).jpg

Hendrix Genetics travaille étroitement avec l’université de Guelph et le Centre pour l’amélioration génétique des animaux depuis plus de 10 ans. Cette collaboration est donc tout à fait naturelle pour nous.

R&D (12).jpg
Dr. Ben Wood
Geneticist, Hendrix Genetics
Dr. Baes

Notre objectif est d’adapter la technologie génomique développée sur d’autres espèces animales pour améliorer la santé, le bien-être et la productivité des dindes.

Dr. Baes
Dr. Christine Baes
Professor, University of Guelph

En plus des gains économiques visibles dans toute la chaîne de valeur des dindes, ce projet aura également des bénéfices environnementaux grâce à une meilleure efficacité alimentaire et à une réduction du fumier et de la production de gaz à effet de serre.

En 2016, Hybrid Turkeys a intégré la technologie de sélection génomique à son programme de sélection traditionnelle. Ce projet nous permettra également de faire avancer l’implémentation de la génomique dans notre programme. Nous utiliserons la génomique pour surmonter les défis que nous n’avons pas pu relever auparavant et pour améliorer notre programme de sélection traditionnelle. Grâce à une meilleure estimation du potentiel génétique des candidats à la sélection, le taux de gain génétique augmentera considérablement.

Dr. Wood & Baes
Dr. Wood & Dr. Baes
Dr. Wood
Dr. Ben Wood
R&D (12).jpg

Ces améliorations créeront de la valeur dans toute la chaine de production, des éleveurs aux fermiers, en passant par les transformateurs de dindes, jusqu’au consommateur.

R&D (12).jpg
Dr. Ben Wood
Geneticist, Hendrix Genetics

 


Contact média:

Blair McCorriston, Marketing Communications – Hybrid Turkeys

E: Blair.mccorriston@hendrix-genetics.com

T: +1 519 578 2740

Hybrid Turkeys

Hybrid Turkeys est un leader de la sélection et de la distribution de patrimoine génétique de dindes. Hybrid fait partie de Hendrix Genetics, une entreprise de sélection multi-espèces dont les activités principales se concentrent sur les œufs, les dindes, les cochons, l’aquaculture et la volaille traditionnelle.  Hybrid Turkeys s’efforce de fournir aux consommateurs des aliments à la fois sains, sûrs et abordables et de développer une industrie de la dinde plus solide et durable. Hybrid Turkeys dispose de sites de production au Canada, aux États-Unis, en France, en Pologne, en Hongrie et aux Pays-Bas. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hybridturkeys.com/fr