TSP photo 2019.jpg

Publié le 10 Avril 2019

Hybrid en action à la Conférence Dinde « Turkey Science & Production »

La Conférence Production et Scientifique Dinde (Turkey Science & Production Conference) est un évènement annuel qui rassemble les membres de l’industrie de la dinde en Europe pour découvrir les derniers développements scientifiques et tendances de production. Dans le cadre de notre sponsoring, des représentants de notre entreprise ont participé à cet événement à Chester au Royaume-Uni. Plus de 300 participants étaient présents cette année pour échanger et apprendre.

Les participants ont eu l’opportunité d’assister à 23 présentations différentes, parmi lesquelles deux étaient effectuées par des représentants d’Hybrid.

Sylvain Brière, Chef de produit Dinde pour la région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique), a présenté le sujet de la qualité de l’œuf et du dindonneau au début de la ponte des reproducteurs de dinde. Cette période de la ponte est associée à des œufs et dindonneaux plus petits, tous deux de moindre qualité comparé à ceux produits par les reproducteurs plus âgés. De plus, les premières semaines de ponte correspondent à une fertilité plus faible, une mortalité embryonnaire élevée ainsi qu’une faible éclosabilité. L’objectif de la recherche était d’examiner les différentes stratégies liées à la qualité des premiers œufs et dindonneaux au début de la ponte. Trouver des moyens pour améliorer les résultats en début de ponte pourrait conduire à une augmentation de la rentabilité et de la valeur pour tous les membres de l’industrie. Cliquez ici pour télécharger la présentation complète (en anglais seulement) : Egg and poult quality at onset of lay in turkey breeders TSP2019

Dave Laurin, Consultant en Nutrition pour Hybrid Turkeys, Président de RAC Nutrition, s’est exprimé sur l’approche nutritionnelle pour une santé intestinale optimale. Le choix des ingrédients de l’alimentation, leur qualité, la quantité des nutriments et la présentation de l’aliment sont tous des facteurs qui contribuent à l’optimisation de la santé intestinale. Ces choix se révèlent être d’une importance capitale lorsque les lots de dinde sont élevés sans sous-produits de viande et/ou sans antibiotiques. Cliquez ici pour télécharger la présentation complète (en anglais seulement) : The role of nutrition for optimal gut health TSP2019

tsp dave l.JPG
Dave Laurin présente la santé intestinale optimale

Durant ces trois jours de conférence, les discussions étaient clairement tournées vers les attentes sociétales, la réduction de l'utilisation d'antibiotiques et le bien-être animal. Nous étions heureux de participer à cet événement international où l'industrie se rassemble pour échanger et partager des connaissances.

Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter.

Contactez notre équipe

Articles associés

Notre expert vous répond : Dr. Dave Laurin nous parle de nutrition

Saviez-vous que l’aliment représente plus de 50% des coûts associés à l’élevage d’un lot de dindes ? Il n’est donc pas surprenant pour un éleveur d’étudier ce point afin de réduire ses coûts opératio…

, by
Deborah Verity nouvelle Directrice Commerciale EMEA chez Hendrix Genetics au sein de l’activité Dinde

Depuis le 23 mars, Deborah occupe le poste de directrice commerciale pour la zone EMEA chez Hybrid Turkeys. Dans un contexte particulier dû au Coronavirus elle a su s’intégrer avec aisance et faire c…

, by
Les températures augmentent, gardez vos dindes au frais grâce à la ventilation tunnel

Vous êtes-vous déjà demandé : Pourquoi avons-nous besoin d'une ventilation tunnel et à quoi sert-elle ? Cet article passe en revue ces questions et examine pourquoi il est recommandé d'util…