VIV Russia booth

Publié le 14 Juin 2017

VIV Russia 2017 : Voici ce que vous avez manqué

Du 23 au 25 mai, VIV Russia s’est tenu à Moscou avec un grand nombre de participants locaux et originaires de pays voisins. Ci-dessous, quelques points forts du salon.

One Hendrix Genetics

Hendrix Genetics a exposé sa nouvelle stratégie de marque qui consiste à unir les forces de plusieurs sociétés de son portefeuille au sein de « One Hendrix Genetics ». Cette stratégie comprend une attention particulière sur les marques génétiques de premier ordre, telles que Hybrid Turkeys, que Hendrix Genetics produit et distribue partout dans le monde. Des équipes de production de dindes, de cochons et de poules pondeuse étaient présentes pour accueillir les clients et discuter des opportunités offertes par le marché russe.

La Russie pour développer l’autosuffisance

Dans un entretien récent accordé à la revue d’agriculture néerlandaise Boederij, le PDG de Hendrix Genetics, Antoon van den Berg, a déclaré que « la Russie est en train de devenir rapidement une nation autosuffisante, grâce à l’aide de l’État et aux avancées technologiques dans la région ». Au fur et à mesure que le marché se développe, le besoin de partenariats forts devient encore plus important. Nous continuons à renforcer notre collaboration à travers des projets conjoints destinés à apporter davantage de valeur au marché russe.


VIV Russia

Articles connexes

, by
Hybrid Turkeys participe au développement de la dinde en Afrique

L’Afrique est en croissance démographique et économique, où la demande en volaille ne fait qu’augmenter. Dans le cadre du développement de nos exportations vers cette région clé, notre équipe commerc…

, by
La Rouge des Ardennes, une souche rare pour un produit de choix

Pour répondre aux besoins diversifiés de nos clients, nous leur offrons une gamme variée de produits standards, alternatifs et traditionnels. La Rouge des Ardennes est une souche rustique et robuste,…

, by
Démarrage de notre complexe Pedigree

Comme annoncé plus tôt dans l’année, nous avons construit un complexe Pedigree en France, qui s’ajoute à celui existant au Canada, afin d’adapter notre génétique à son environnement et nos produits a…