Turkey test farm FR.jpg

Publié le 12 Février 2019

Le Club des Jeunes en visite dans nos outils de production

A l’occasion de la troisième rencontre du Club des Jeunes en France, nous avons visité une ferme Recherche et Développement en production de dinde de Chair ainsi qu’une ferme en production d’œufs à couver. Cette journée s’est terminée par l’intervention du Docteur vétérinaire Claudio Chimienti sur la qualité des animaux livrés à l’abattoir.

Nous avions donné rendez-vous aux 20 membres du Club des Jeunes pour visiter nos outils de production, ainsi que l’une de nos stations de Recherche et Développement en production de dinde. Les membres du Club des Jeunes ont eu l’occasion de visiter ces bâtiments accompagnés de Patrice Etourneau, responsable des sites Recherche et Développement, et de son équipe. Depuis près de 3 ans, nous y faisons évoluer les techniques d’élevage dans le but de trouver des solutions innovantes en élevage de dinde de chair pour les futurs éleveurs, dans un total de 4 salles et 2 400m². En l’espace d’une année, nous réalisons deux lots de dindes où nous avons la possibilité d’analyser les performances de nos produits sous différentes contraintes environnementales, comme l’alimentation, la nutrition, la litière, les équipements, …

Franck Launay, responsable de la Production, a présenté l’ensemble des activités quotidiennes d’un site de production d’œufs à couver de dinde. Afin de garantir un produit sain pour l’ensemble de nos clients, une biosécurité exemplaire de l’ensemble des sites doit être mise en place, comme par exemple les SAS sanitaires avec douches intégrées. Franck a également montré l’ensemble du processus de production, de la récolte de la semence des mâles au ramassage et tri des OAC, en passant par l’insémination artificielle des dindes.

Enfin, Claudio Chimienti, Docteur en Médecine Vétérinaire au sein de Vet&Sphères et Résagro (Groupe Réseau Cristal) est intervenu sur la qualité des produits livrés à l’abattoir. Le Dr Claudio a rappelé qu’un lot se termine au moment où les animaux sont abattus et que la viande est sur le point d’être commercialisée. Il a aussi donné quelques pistes d’améliorations pour diminuer les retraits et déclassés en élevage de dinde.

Nous remercions l’ensemble des membres, des intervenants et des personnes pour leur implication à cette journée.

Le rendez-vous a été donné pour le printemps 2019 avec de nouvelles visites, présentations et activités.