turkey management seminar

Publié le 20 Novembre 2018

Le premier séminaire sur l’élevage de la dinde au Nigeria : démarrer votre propre élevage de dindes. « Ese ti ewa si bi semina wa alakoko ti tolotolo ! »

Kevin Le Romancer, responsable des ventes et Valentin Theneau, support technique chez Hendrix Genetics, ont eu le plaisir d’accueillir environ 150 personnes lors de leur premier séminaire à Ibadan, au Nigéria, le 31 octobre 2018. Avec près de 200 millions d’habitants, le Nigéria est un grand pays d'Afrique subsaharienne qui développe activement la production de dinde.

Dans son introduction, Samuel Elijah, PDG de Tosam Integrated Services Ltd et partenaire commercial de Hendrix Genetics, a souligné que le Nigéria présente un avenir promoteur avec de nombreux développements et projets.

Au fil des années, nous avons développé une filière pour la production de dinde efficace et performante. Nous avons commencé avec quelques dindes dans de petites exploitations qui ont évolué pour devenir des exploitations plus grandes et plus performantes. En raison du bon retour sur investissement et de l'appétit grandissant des consommateurs pour ces nouveaux produits sur le marché de la viande, nous vendons de plus en plus d'animaux d'un jour. Grâce au partenariat à long terme que nous avons établi avec Hendrix Genetics, nous sommes confiants de pouvoir continuer à bâtir un marché solide pour la dinde dans les pays de l’Afrique de l’Ouest.

Samuel Elijah
PDG de Tosam Integrated Services

Kevin Le Romancer a ensuite présenté des informations sur le groupe Hendrix Genetics et encouragé les participants à créer leur propre entreprise de dinde.

Kevin Le Romancer

En tant que représentant de Hendrix Genetics et de Hybrid Turkeys, nous croyons au développement de la production animale en Afrique subsaharienne et au Nigéria. Aujourd'hui, avec ce séminaire, nous faisons un premier pas vers la construction d'un marché de la dinde fort et puissant au Nigéria. Avec nos produits, nous pouvons offrir à la population nigériane une viande de qualité et abordable.

Kevin Le Romancer
Kevin Le Romancer
Responsable des ventes

Le séminaire portait principalement sur la « Gestion efficace des produits Hybrid Turkeys ». Valentin Theneau a ainsi pu partager les « clés du succès » en production de dinde, des dindonneaux d’un jour à la mise sur le marché. Il a également porté l’attention sur les facteurs économiques clés pour obtenir un bon retour sur investissement.

Valentin Theneau

Revenons à l’essentiel sur la production de dinde ! Cela signifie que nous devons appliquer des choses simples, chaque jour, afin d’atteindre le potentiel génétique de chaque animal.

Valentin Theneau
Valentin Theneau
Support Technique

Pour cela, Valentin a donné au groupe un exemple concret, ainsi que des détails sur les éléments de base requis - Demain, je vais mettre en place 1 000 dindonneaux d’un jour. Par conséquent, j'aurai besoin de :

  • Une surface correcte : 170m²
  • D’alimenter : 40 mangeoires minimum
  • Donner un bon accès à l’eau : un minimum de 25 abreuvoirs de type « cloches » ou autres abreuvoirs efficaces pour cette phase
  • Assurer une température interne adéquate aux animaux : 3 à 4 appareils de chauffage - 1 appareil de chauffage pour 300 dindonneaux d’un jour
  • Sécuriser le démarrage avec un niveau d'intensité élevé : 10 lampes de 100 watts
  • Créer un endroit confortable pour les oiseaux : 850 kg de litière à base de copeau de bois

Le séminaire s'est achevé par une discussion sur la différence entre les aliments pour poulets de chair et les aliments pour dindes et dindons. Le Dr Shashikant, de Happy Turkey Feed Company, a ainsi expliqué que ces oiseaux étaient différents et que par conséquent l'alimentation doit être conforme aux besoins spécifiques de la dinde. Par exemple, le Dr Shashikant a déclaré que les poulets avaient besoin de 21% de protéines brutes pour une énergie de 3 000 kcal pendant leur alimentation au démarrage. Au contraire, les dindes ont besoin d'un niveau de protéines brutes plus élevé et d'un niveau d'énergie inférieur; environ 26% de protéines brutes avec 2 900 kcal. Les races de dindes Hybrid Turkeys doivent être nourries avec une alimentation appropriée, basée sur les cahiers des charges alimentaires et nutritionnels Hybrid Turkeys, disponible en ligne à l'adresse http://resources.hybridturkeys.com/commercial/feed.

L'équipe de Hendrix Genetics ainsi que ses partenaires remercient tous les participants de leur participation ou, comme vous pouvez le dire en langue yoruba: « Ese gan »

Articles associés

, by
Jolanda VAN HAARLEM nommée au poste de Directrice Générale de Hendrix Genetics

Hendrix Genetics, entreprise internationale de génétique animale multi-espèces, annonce la nomination de Jolanda van Haarlem au poste de Directrice Générale. Elle rejoindra Hendrix Genetics à compter…

, by
Nouvel outil de calcul de ventilation Hybrid Turkeys

La ventilation est un outil de gestion clé afin d’obtenir des lots de dinde heureux et en bonne santé qui seront performants. Indépendamment de la météo extérieure, l’objectif est de maintenir un bon…

, by
Hybrid Turkeys inaugure son nouveau Complexe Pedigree Européen

Fin 2019, nos premiers lots de dinde pedigree Hybrid Turkeys étaient mis en place dans notre nouveau complexe pedigree européen basé en France. Une étape clé qui montre nos efforts pour continuelleme…